Aides poétiques


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rondel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 65
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Rondel   Lun 4 Juin - 16:07

Poème de forme fixe comportant, dans sa forme simple, treize vers en trois strophes (respectivement de quatre, quatre et cinq vers).
Construit comme le rondeau sur deux rimes, le rondel ne se distingue de lui que par la reprise de vers entiers.
Il existe aussi un rondel double, en quatre quatrains.
Le rondel comprend trois couplets, dont le second et le troisième se terminent, en guise de refrain, par la répétition du premier ou des deux premiers vers de la pièce : le premier couplet compte toujours quatre vers, le second trois ou quatre, le troisième cinq ou six.
Les rondels, ou rondeaux anciens eurent leur période d'éclat entre le XIV° et le XVI° siècles; abandonnés aux XVII° et XVIII° siècles, ils ont été repris par quelques poètes modernes.
Ils rappellent les triolets, mais sont un peu plus étendus; il en est de 9, de 10, de 12, de 13 et de 15 vers. Celui de 13 vers est le plus fréquent; le premier et le deuxième vers reviennent comme refrain après le sixième vers, et le premier vers constitue de nouveau, comme un refrain final le treizième vers. On peut répéter à la fin, au lieu du premier vers seulement, les deux premiers vers; la pièce en contient alors quatorze. Elle est tout entière sur deux rimes, et se divise en trois couplets de quatre vers, plus le refrain final; le premier et le dernier couplet sont à rimes embrassées et le deuxième à rimes croisées.
Le rondel le plus célèbre est ce dernier, de Charles d'Orléans

Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie,
Et s'est vêtu de broderie,
De soleil luisant clair et beau.

Il n'y a bête ni oiseau
Qu'en son jargon ne chante ou crie.
Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie.

Rivière, fontaine et ruisseau
Portent en livrée jolie
Gouttes d'argent d'orfèvrerie.
Chacun s'habille de nouveau,
Le temps a laissé son manteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rondel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rondel
» De la couleur des rêves (rondel)
» le rondel
» Article de Pierre Rondel (multiple champion de F3F) sur la Taranis
» disposition des rimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aides poétiques :: AIDES LITTÉRAIRES :: QUELQUES NOTIONS DE POÉSIES :: Les Formes Poétiques-
Sauter vers: